Communauté du Chemin neuf à Tibhirine

Communauté du Chemin neuf à Tibhirine

Le quotidien nous expose et nous révèle (…).

Le quotidien nous expose et nous révèle (…).

Tibhirine, c’est un itinéraire spirituel

Tibhirine, c’est un itinéraire spirituel

Le quotidien nous expose et nous révèle (…).

Le quotidien nous expose et nous révèle (…).
Vivre au milieu d'un peuple

Tibhirine, c’est un esprit de dialogue avec les plus proches qui partagent le quotidien de frères.

Les Algériens sont devenus notre prochain du fait que nous nous sommes rapprochés d’eux par vocation spécifique. Tous, chacun à son tour et librement, nous avons traversé la mer pour cela, changé de rive. Avec eux, nous avons fait route depuis plus ou moins longtemps.

Tibhirine, c’est un esprit
Le monastère

Tibhirine, c’est un esprit

Il est d’abord une présence fraternelle. Il suppose d’être vrai dans notre consécration à Dieu, communautairement et individuellement. Cela conditionne tout le reste. Il ne servirait à rien d’entamer le dialogue avec l’autre, différent, si notre propre vie monastique n’était pas déjà perpétuellement tournée vers la recherche de cette harmonie entre frères de sa communauté.

Décourvir
Une des spécificités de la Communauté du Chemin Neuf tient sans doute à la vie et l’engagement commun des couples et des frères et soeurs consacrés dans le célibat.
La communauté du Chemin Neuf

Une des spécificités de la Communauté du Chemin Neuf tient sans doute à la vie et l’engagement commun des couples et des frères et soeurs consacrés dans le célibat.

La Communauté du Chemin Neuf est une Communauté catholique à vocation oecuménique. Elle est composées de couples, familles, célibataires consacrés hommes et femmes qui ont choisi l’aventure de la vie communautaire à la suite du Christ pauvre et humble pour se mettre au service de l’église et du monde.

Découvrir
L’esprit de Tibhirine, dans sa relation avec l’Islam et avec son  environnement humain en général est d’abord une présence  fraternelle.
L'esprit de Tibhirine

L’esprit de Tibhirine, dans sa relation avec l’Islam et avec son environnement humain en général est d’abord une présence fraternelle.

Il suppose d’être vrai dans notre consécration à Dieu, communautairement et individuellement. Cela conditionne tout le reste. Il ne servirait à rien d’entamer le dialogue avec l’autre, différent, si notre propre vie monastique n’était pas déjà perpétuellement tournée vers la recherche de cette harmonie entre frères de sa communauté.

Découvrir
Une communauté de frères et soeurs

Le chemin se poursuit pour Tibhirine, grâce à la Communauté Nouvelle du Chemin Neuf.

Un esprit de dialogue avec les plus proches qui partagent le quotidien de frères.

“Le dialogue se trouve forcement marqué par cette situation minoritaire des chrétiens en Algérie Il ne peut se faire au niveau des idées ou des grands concepts théologiques. C’est dans le travail, la vie quotidienne que se joue vraiment le dialogue. Ce que j’appelle le « dialogue de vie » qui a la richesse essentielle d’être réciproque.”

Jean-Marie Lassausse

Jean-Marie Lassausse

Prêtre

Textes