Images au hasard

Frère Paul

frere-paul favre-miville« Qu’est-ce qu’il restera dans quelques mois de l’Eglise d’Algérie, de sa visibilité, de ses structures, des personnes qui la composent ? Avec toute probabilité peu, très peu. Et cependant je crois que la Bonne Nouvelle est semée, la graine germe….L’esprit est à l’œuvre, il travaille en profondeur dans le cœur des hommes. Soyons disponibles pour qu’il puisse agir en nous à travers la prière et la présence aimante de tous nos frères. (lettre du 11 01 1995)


À la même époque le Frère Paul Favre-Miville écrit également : « Jusqu'où aller pour sauver sa peau sans risquer de perdre la vie. Un seul connaît le jour et l'heure de notre libération en lui… Soyons disponibles pour qu'il puisse agir en nous, par la prière et la présence aimante à tous nos frères. »

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir