Priants parmis les priants

PriantsTibhirine, c’est un itinéraire spirituel qui prend sa source et débouche bien au-delà de l’Atlas. C’est au cœur de l’Évangile et de la tradition monastique que la communauté des moines de Tibhirine puise sans cesse, et c’est au milieu d’un peuple que cette source rejaillit.


« Cette "maison de prière", ce temple de l’Esprit que je suis, est appelé également à être très réellement une maison de prière pour tous les peuples, selon la promesse faite par le prophète Isaïe sur le temple de Jérusalem. C’est bien la prière qui m’aide à donner à chacun de mes frères sa juste place par delà un vivre ensemble souvent éprouvant (…). Cette unité de tous les peuples dans le cœur du Christ semble encore plus évidente quand on se met loyalement à l’écoute d’un peuple en prière et qu’on découvre à travers lui, que les mots les plus simples de l’expression spirituelle ignorent les frontières des religions, qu’ils sont un langage universel ; prière du corps gestuée, longue rumination d’une formule litanique, d’un dhikr ou d’une prière de Jésus, d’un mémorial des plus beaux noms de Dieu. »

Christian de Chergé, L’invincible espérance, Bayard Edition/Centurion, Paris, 1997, pp. 49-51